Magic RPG 2.0

Version 2.0 du forum Magic RPG, un monde fantasy revu et corrigé s'offre à vous pour de nouvelles aventures palpitantes!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fiche de Lou Aenor

Aller en bas 
AuteurMessage
Lou Dozendhaar
Humain
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 104
Age RPG : 22
En couple avec : Damian Dozendhaar

MessageSujet: Fiche de Lou Aenor   Lun 22 Aoû - 19:53

Nom: Aenor
Prénom: Lou
Age: 22 ans
Race ou classe: Humaine

Description physique (800 caractères minimum): Lou a la chance (ou le malheur?) d'être une jolie fille, malgré ce que la vie lui a déjà fait subir, et malgré sa cécité. Assez grande et élancée, elle a des formes généreuses malgré sa légère maigreur liée aux nombreuses privations qu'elle subit, mangeant rarement à sa faim. Elle a de longs cheveux châtains assez sombres, qui lui tombent dans le dos de manière assez raide, et ses yeux ont une belle couleur d'un bleu profond, tirant presque sur le noir par endroits. Elle a des vêtements très modestes, taillées dans un tissu peu cher, qu'elle se fabrique elle-même lorsqu'elle travaille avec la couturière, qui l'aide. Elle porte ses robes le plus long possible, afin de masquer le mieux son corps à ses trop nombreux prédateurs...

Description mentale (800 caractères minimum): Le caractère de Lou a été profondément marqué par les nombreuses épreuves qu'elle a subies au cours de sa courte vie. Gentille et ouverte, elle s'est cependant renfermée peu à peu sur elle-même depuis qu'elle a été recueillie par les aubergistes. Elle finit par devenir timide et même craintive, méfiante et angoissée. Néanmoins, il reste en elle sa grande bonté, sa simplicité et sa douceur attachante. Elle rêve sans y croire de trouver un jour la paix, un peu comme lorsqu'elle vivait avec le forgeron. Ou au moins, de cesser de subir violences et viols assez fréquemment. Elle est cependant assez courageuse pour continuer à aller de l'avant, comme elle l'avait promis à son père adoptif de son vivant. Même lorsqu'elle sent ses forces et sa volonté faiblir, elle trouve la motivation qu'il lui faut lorsqu'elle touche au poignard qu'il lui a offert.

Histoire (1200 caractères minimum): Lou est la bâtarde d'un chevalier, née d'une coucherie d'un soir avec une fille de cuisine de son suzerain. Elle ne connut jamais son père. Avant sa naissance, sa mère fut renvoyée du château de son maître lorsque sa grossesse trop avancée l'empêchait d'effectuer convenablement les travaux qui lui imputaient. Quand le bébé vint au monde, il s'avéra qu'elle était aveugle. Sa mère éleva seule sa fille tant bien que mal, dans une masure misérable d'un petit village proche du domaine seigneurial. Sans le sou, elle mourut de maladie quand la petite avait quatre ans.

Elle fut alors recueillie par le couple d'aubergistes de la ville, qui avaient déjà trois garçons de sept, six, et quatre ans de plus qu'elle. Ce qui passa d'abord pour un acte de bonté se révéla en fait être totalement intéressé. Ils voyaient en Lou une servante idéale pour leur auberge, qu'ils ne payaient pas et se contentaient de nourrir et de blanchir. Il s'avéra cependant que malgré toute sa bonne volonté, elle avait le plus grand mal à faire ce qu'on attendait d'elle. Dès lors, elle devint une bouche inutile à nourrir, et on commença à la maltraiter.

Elle fut non seulement battue, mais également maltraitée mentalement, et par d'autres aspects. Par exemple, lorsque venait l'heure des repas, ils lui posaient son assiette, et lui piquaient sa nourriture. Ils remplaçaient également sa part par de la sciure, des asticots ou d'autres choses tandis qu'eux mangeaient convenablement. Et il n'était pas rare qu'on crache dans son gobelet ou qu'on lui donne à boire de l'eau croupie. Elle fut bien des fois malade à cause de cela, et devint très craintive aux heures des repas.

Mais le calvaire ne s'arrêtait pas là, car les enfants du couple étaient également un véritable fléau pour elle, notamment l'aîné. Ils la battaient et la martyrisaient, et un jour cela alla même plus loin. C'est ce qui la sauva. Agée de huit ans, elle s'était réfugiée en pleurs dans un box vide dans l'écurie, après avoir été battue et violée par le plus âgé des frères, qui avait alors quinze ans. Recroquevillée dans la litière, elle pleurait toutes les larmes de son corps, à moitié nue. Un incendie se déclara dans l'auberge, tuant toute la famille des propriétaires qui était en plein repas. Les poutres fragilisées cédèrent, et tout l'étage s'écroula sur eux. L'écurie, en revanche, était un bâtiment à part: elle mettrait plus de temps à flamber.

Au village, les gens vinrent rapidement pour secourir les survivants, éteindre les flammes et libérer les chevaux des écuries qui commençaient à flamber. Dedans, les bêtes étaient paniquées, et Lou encore plus. Petite, perdue, paniquée et incapable d'ouvrir la grande et lourde porte toute seule, elle sentait la fumée et entendait le feu qui grondait en progressant. Un homme ouvrit la porte finalement. Il s'agissait du forgeron du village, un solide gaillard aux énormes mains, bâti comme un ours, aussi gigantesque que large, et tout en muscles. Le poil de ses joues était châtain, mais se mêlait déjà de gris. Il se chargea d'abord de mettre la fillette en sécurité avant de retourner aider les autres pour évacuer les chevaux et éteindre le feu.

Après cela, il prit Lou sous son aile, devenant son père adoptif. Ce fut la période la plus heureuse de sa vie. Le forgeron était bon et aimant: son épouse était morte en couches bien des années auparavant en donnant le jour à un enfant mort-né. Il traita la petite comme sa véritable fille, lui apprenant à compenser son handicap par ses autres sens, l'aidant à devenir débrouillarde et habile de ses doigts. Il la nourrit, la blanchit et veilla sur elle, tout en lui donnant de l'éducation manuelle, ce qui la rendit très vite capable de fabriquer des objets, aussi bien de la poterie que des paniers d'osier, et même de forger de petits objets.

Son père adoptif lui fit cadeau d'un long bâton afin de l'aider à se diriger, ainsi que d'un poignard pour qu'elle puisse se défendre. En échange de quoi, elle lui faisait la cuisine, chose qu'elle avait apprise à l'auberge, et l'assistait quand il devait ferrer les chevaux des clients, car elle avait aussi la main avec les bêtes, pour avoir travaillé dans les écuries. Par ailleurs, l'homme lui apprit aussi à maîtriser ses pouvoirs lorsqu'ils se manifestèrent, afin qu'elle puisse les utiliser judicieusement et avec prudence, même si lui-même n'y connaissait pas grand chose en matière de magie.

Malheureusement, une maladie l'emporta l'hiver des quinze ans de Lou. Cela lui causa un choc énorme, et la marqua pour de bon. Néanmoins, elle estimait que, pour lui, elle se devait d'aller de l'avant. Elle fut récupérée comme apprentie chez la couturière du village, et en parallèle, elle confectionne divers objets qu'elle vend afin de pouvoir vivre, vivant toujours dans la petite maison du forgeron. Néanmoins, tout cela ne la protège pas des malfaisances des gens: aveugle, elle est la cible de nombreuses moqueries et violences, sans parler des viols qui surviennent un peu trop souvent. Les hommes qui s'en prenaient à elle se mettant souvent en embuscade près de la rivière où elle va prendre son bain, accordant une grande importance à l'hygiène et ce depuis qu'elle a vécu chez les aubergistes, elle a à présent peur de s'y rendre.

Pouvoirs magiques (400 caractères minimum): Lou possède deux pouvoirs qui permettent de compenser momentanément sa cécité. Le premier consiste pour elle à voler la vue d'une personne en la touchant. De cette façon, la victime devient aveugle, tandis qu'elle recouvre la vue. Ceci est cependant limité dans le temps, car plus longtemps elle conserve la faculté de voir, plus elle s'affaiblit et est victime de maux de tête. Son second pouvoir, lui, ne nécessite pas de contact physique avec la personne visée: il lui suffit de se concentrer pour parvenir à voir par les yeux de la personne visée, voyant ce qu'elle voit.

Armes: Son bâton de marche qui lui sert à se diriger, et un petit poignard que son forgeron de père adoptif lui a offert pour se défendre.
_____

Phrase de confirmation: /
Double compte: [x] Oui [] Non
Autres comptes: Akuma, Faust Svartem, Akeno Baleon, Fenris Caliburn
Comment avez-vous connu le forum? Fonda'

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fiche de Lou Aenor
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic RPG 2.0 :: Vie du forum :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: