Magic RPG 2.0

Version 2.0 du forum Magic RPG, un monde fantasy revu et corrigé s'offre à vous pour de nouvelles aventures palpitantes!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En avant marche! [Privé Damian Dozendhaar]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lou Dozendhaar
Humain
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 104
Age RPG : 22
En couple avec : Damian Dozendhaar

MessageSujet: En avant marche! [Privé Damian Dozendhaar]   Mar 20 Déc - 22:44

Deux petits mois avaient passé depuis que le couple avait rendu visite à la sépulture du forgeron, au village. Ca avait été malgré tout un moment important et émouvant pour Lou, et tout s'était finalement bien passé, sans heurts, malgré ses angoisses. Alors que l'hiver venait de débuter, elle avait entamé son sixième mois de grossesse. Le ventre bien rond, elle avait dû à nouveau changer de garde-robe. Le bébé à l'intérieur gigotait tout le temps, pour le plus grand ravissement de son père.

De son côté, Léo avait encore fait des progrès. Il était sevré, alors qu'il venait tout juste de fêter son premier anniversaire, et son vocabulaire semblait s'enrichir de jour en jour. Mais maintenant, il marchait de mieux en mieux, essayant tout le temps, en demandant l'aide de ses parents pour le soutenir. Du coup, c'était en général Damian qui faisait de longues randonnées dans l'appartement en tenant les mains du petit, sa mère étant trop encombrée par son ventre rond.

Ces derniers jours, le froid s'était fait plus intense. Et la veille, la neige s'était mise à tomber, en belle quantité. Lou l'avait entendue, à défaut de la voir. Ces frottements légers contre les volets et les vitres étaient caractéristiques d'une averse de neige. Puisqu'il faisait déjà nuit quand cela avait commencé, et que son fils était déjà couché, elle était allée vérifier qu'il était bien couvert dans son lit à barreaux. Encore du fait sur mesure pour lui par le menuisier... Son père voulait ce qu'il y avait de mieux, et il en avait les moyens, à son niveau. Le bambin n'avait pas eu trop de mal à s'habituer à dormir seul dans sa nouvelle chambre. Le début avait été un peu difficile, mais il s'était vite habitué.

Après le repas, la jeune femme alla coucher Léo pour qu'il fasse sa sieste. Il ne tenait pas éveillé une journée entière. Ils étaient actuellement occupés à lui apprendre la propreté, puisqu'ils auraient assez de langes à changer avec l'arrivée du prochain bébé. Ce n'était pas facile, mais cela allait venir petit à petit. Léo était intelligent et il comprenait vite ce qu'on lui demandait, ce n'était donc qu'une question de temps.

Quand il fut endormi, la jeune aveugle alla se musser dans les bras de son compagnon, devant le feu. Ils avaient toujours une vie de couple épanouie, mais ils devraient bientôt cesser leurs nuits câlines. Comme de coutume, le Métamage était tout fou de son ventre gonflé, mais il semblait espérer vivement qu'il contienne une petite fille. Lou préférait garder la tête froide. Après tout, ils n'avaient aucun moyen de savoir ce qui viendrait. Et elle aimerait autant un garçon qu'une fille, même si elle préférait réaliser le souhait de son amant.


" Tu as déjà pensé à des prénoms pour le bébé?

La sempiternelle question. Prudente, elle avait pensé à des prénoms pour les deux sexes, mais avait accentué ses efforts sur les noms de garçon. Elle se doutait que son époux allait plutôt se concentrer sur ceux de fille, car il en voulait une. Penser à tout cela meublait ses moments de réflexion. Et elle en avait encore un certain nombre, même avec l'attention que lui demandait Léo. Puisqu'elle commençait à fatiguer et qu'elle devait prendre du repos, elle avait le temps d'y réfléchir...

- J'aime bien Naël, pour un garçon, je ne sais pas ce que tu en penses...

Elle lui fit un baiser sur le menton, puis dans le cou avant d'y enfouir son visage. Elle inspira et expira profondément, heureuse de ce bonheur simple. Savoir que le bébé naîtrait à la belle saison la rassurait. Elle n'avait donc qu'à veiller à la bonne santé de son fils, et à s'assurer qu'il n'attrape pas froid... Par ailleurs, une petite idée lui avait traversé l'esprit. Dehors, tout était recouvert d'un épais manteau blanc, avec tout ce qui était tombé devant la nuit. L'occasion d'un petit moment en famille...

- Et si on sortait dans la neige quand Léo se réveille de sa sieste? C'est sa première neige après tout, il était à peine né l'hiver dernier. Le temps passe si vite, il a tellement grandi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damian Dozendhaar
Administratice : Métamage
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 96
Age RPG : 21 ans
En couple avec : Lou Aenor

MessageSujet: Re: En avant marche! [Privé Damian Dozendhaar]   Mer 21 Déc - 23:50

Confortablement installé sur le divan, près du feu qui ronflait, Damian accueillit avec plaisir Lou quand elle vint s'installer auprès de lui, se lovant dans ses bras. Elle venait de coucher Léo après le déjeuner, et le petit bout avait, comme de coutume, un peu rechigné avant de finalement s'endormir. C'était un petit curieux qui n'avait de cesse de vouloir découvrir le monde, mais d'un autre côté, s'il ne faisait pas rien qu'une petite sieste d'une heure ou deux après le repas, il risquait de commencer sa nuit à peine le soleil couché, et réveiller ses parents tôt le matin ensuite. Et puis, tant qu'il se reposait, Lou et Damian avaient un peu de temps pour eux deux aussi.

Une vague de froid était arrivée peu après l'anniversaire du petit, et il s'était même mis à neiger la veille, recouvrant le paysage d'une épaisse couche blanche et scintillante. Le Métamage avait eu l'occasion d'y mettre les pieds le matin même et, tout à sa bonne humeur, n'avait pu résister à l'envie de se changer en cheval pour y galoper et s'y rouler. Bon, il avait du se sécher en vitesse aussitôt rentré aux appartements, avec toute la poudreuse qui s'était collée à ses vêtements et à sa tignasse rousse, mais il avait en même temps songé au moment où il pourrait faire de même avec Léo.

D'ailleurs, cela ne tarderait plus, car le petit garçon se tenait à présent debout, et pouvait marcher si on l'y aidait, ou en se tenant aux meubles. Ainsi, son père passait pas mal de temps à faire le tour des appartements en tenant les mains de son petit bonhomme, ce qui amusait beaucoup Lou, laquelle était trop gênée par son ventre arrondi pour le faire elle-même. Ventre qui fascinait toujours autant son mari, et d'autant plus depuis que le bébé à l'intérieur s'était mis à gigoter assez fort pour qu'il puisse le sentir. Il était d'ailleurs occupé à le caresser tendrement, la tête reposant sur l'épaule de la jeune femme, lorsque celle-ci prit la parole.


- Tu as déjà pensé à des prénoms pour le bébé ? J'aime bien Naël, pour un garçon, je ne sais pas ce que tu en penses...

- Hum ? Oui, un peu. Mais je ne me suis pas vraiment arrêté sur un en particulier. Naël, c'est très joli, pour un garçon. Pour une fille, j'aime bien Aëlis, ou Iena... Mais ce ne sont que des idées comme ça.

Pendant qu'il répondait, la jeune aveugle était venue l'embrasser sur le menton, puis dans le cou, avant d'y enfouir le visage, ce qui arracha un sourire à son amant. Si elle continuait comme ça, il ne pourrait pas attendre le soir pour l'honorer comme elle le méritait... Levant les yeux au ciel pour lui-même, il chassa ces pensées de son esprit, et embrassa gentiment Lou sur le sommet du crâne, comme pour lui répondre en silence.

- Et si on sortait dans la neige quand Léo se réveille de sa sieste ? C'est sa première neige après tout, il était à peine né l'hiver dernier. Le temps passe si vite, il a tellement grandi...

- Oh oui, excellente idée, je suis sûr qu'il va adorer. C'est vrai qu'il a déjà un an... J'ai encore du mal à réaliser. Et dis, tu te rends compte que ça fait trois ans qu'on se connaît, maintenant ? Et presque autant de temps que je t'aime à la folie...

D'un geste délicat, il dégagea le visage de Lou du creux de son épaule pour l'embrasser amoureusement sur les lèvres, baiser qu'il fit durer et pendant lequel il garda ses mains sur le ventre de sa femme, jusqu'à ce que le bébé donne un petit coup et que son père se penche dessus pour lui parler, un large sourire aux lèvres. On aurait pu croire qu'il serait un peu moins enthousiaste que pour son premier enfant, mais au contraire, il avait l'impression d'être encore plus impatient pour celui-là...

- Oui, toi aussi tu auras des bisous, mais il faut que tu viennes au monde avant...


Un peu moins de deux heures plus tard, Léo se manifesta finalement par de légers pleurs, appelant sa mère, qui dut donc aller le chercher. Damian s'affaira alors à préparer ses affaires le temps qu'elle le lève, avant de l'encourager à faire dans un petit pot de chambre qu'ils avaient fait amener pour lui apprendre la propreté. Étant un bébé éveillé et intelligent -loin de son père l'idée de s'en vanter-, cela prenait un peu de temps, comme pour tous les enfants, mais il comprenait ce qu'on attendait de lui, et ça finirait par venir, ses parents n'étaient pas inquiets.

Après ça, il fallait encore attendre que Lou se prépare, et Damian remplit son devoir d'occuper le petit bout le temps qu'elle soit prête avec grand plaisir. Comme tout le temps ces derniers jours, Léo réclama à se mettre debout. Avec un sourire résigné, son Métamage de père lui prit les mains et l'emmena avec lui dans la chambre où Lou achevait de s'habiller. Damian s'arrêta une fois la porte passée, mais le petit garçon semblait d'avis de continuer jusqu'aux jupes de sa mère, et le jeune homme lui lâcha donc les mains, comme il le faisait de temps en temps, pour voir si à tout hasard il parviendrait à marcher, ou bien, comme toujours jusqu'alors, s'il tomberait sur les fesses en poussant des exclamations indignées. Or, cette fois, et sous les yeux ébahis de Damian, il tituba tout seul jusqu'aux jambes de la jeune aveugle, dont il agrippa le bas de la robe en riant, apparemment très fier de lui.


- Oh ! Lou, ton petit Léo est venu te voir tout seul... C'est bien mon grand, bravo !

_________________
You give me something that I can believe in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Dozendhaar
Humain
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 104
Age RPG : 22
En couple avec : Damian Dozendhaar

MessageSujet: Re: En avant marche! [Privé Damian Dozendhaar]   Jeu 22 Déc - 21:16

Tandis que Lou se préparait à affronter le froid, procédant lentement à cause de son ventre qui l'encombrait, Damian avait recommencé à arpenter l'appartement avec le petit. Peut-être était-ce le côté poulain de ce dernier qui s'exprimait, et qui le poussait à vouloir gambader en permanence... ou bien c'était simplement le fait d'être bloqué dans un corps qui s'éveillait et que sa grande curiosité le poussait à vouloir découvrir le vaste monde... Dans un cas comme dans l'autre, il faisait d'énormes progrès.

Alors qu'elle était occupée à fermer une épaisse veste sur sa bedaine gonflée, elle sentit quelque chose arriver dans ses jambes, et se tenir au bas de sa robe. Chose qu'elle identifia rapidement comme étant son fils. Elle ne bougea plus pendant un moment alors que le petit se mettait à babiller des choses incompréhensibles, visiblement très fier de lui. Elle n'osait croire qu'il venait de faire tout ça tout seul. Et pourtant...


" Oh ! Lou, ton petit Léo est venu te voir tout seul... C'est bien mon grand, bravo !

La jeune femme ne put retenir un sourire. Comme d'habitude, la voix de son époux était à mi-chemin entre l'attendrissement, la fierté et le bonheur pur. Léo se laissa finalement retomber sur ses petites fesses, et sa mère se pencha sur lui pour l'embrasser sur le front et le féliciter. Câlin comme il l'était, il était véritablement aux anges avec ce genre d'attentions.

- C'est fou ce qu'il a grandi... Il apprend tellement vite. A ce rythme, il saura bientôt faire le fou en tant que poulain.

Elle le câlina un peu avant de se redresser. Elle avait parfois le dos douloureux, avec le bébé qui grandissait et prenait du poids. Elle laissa donc le soin à Damian de récupérer le petit pendant qu'elle enfilait des gants et un manteau. Elle ne risquait pas de prendre froid ainsi. Dès que le petit fut lui aussi bien emmitouflé, ils quittèrent leurs appartements. Ils allaient passer un petit bout de temps dehors. Après quoi ce serait un bonheur d'avoir un bain chaud et un bon repas.

Quand la lourde porte s'ouvrit sur la cour, un vent froid vint les accueillir d'un baiser glacial. Presque malgré elle, la jeune femme se tendit, d'instinct, et enfouit son visage dans le col en fourrure de son manteau. Des flocons se posèrent sur sa peau pour fondre instantanément. Il neigeait. Tant mieux, ce serait beaucoup plus beau et magique pour Léo... Elle s'approcha de son compagnon qui le tenait dans ses bras et posa la main sur le dos de son fils.


- Tu as vu ça mon coeur? Il neige.

Le bébé semblait très intéressé par la chose. Il poussa une exclamation, comme étonné, et tendit ses petits bras vers les flocons qui tombaient pour les attraper. De même, le fait de tout voir en blanc semblait éveiller sa curiosité. Il se mit à gigoter un peu dans les bras de son père, lui signifiant clairement par là qu'il voulait se mettre à marcher une fois encore. Même s'il avait fait ses premiers pas seul, il aurait encore besoin d'aide, surtout dans la poudreuse...

- Ca a l'air de l'intéresser et de lui plaire en tout cas...

Lou était simplement heureuse. Elle avait envie de serrer son petit garçon tout contre elle et de lui faire des baisers, mais elle ne voulait pas gâcher ce moment de découverte pour lui, aussi laissa-t-elle faire. Elle se pencha pour commencer à former une boule. Elle était sûre que Léo adorerait les bonshommes de neige. Le bébé dans son ventre se mit à donner des coups, comme s'il voulait lui aussi participer à l'évènement. Mais il allait devoir attendre l'hiver prochain pour voir sa première neige, lui aussi. Le bambin, que son père tenait maintenant par les mains, se pencha pour toucher la neige, et il retira sa main avec une expression surprise.

- Eh oui mon coeur, c'est froid!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damian Dozendhaar
Administratice : Métamage
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 96
Age RPG : 21 ans
En couple avec : Lou Aenor

MessageSujet: Re: En avant marche! [Privé Damian Dozendhaar]   Sam 24 Déc - 0:10

Une fois la petite famille dehors, Léo s'était immédiatement montré très intrigué par tout ce blanc qui recouvrait le monde, et par les flocons cotonneux qui lui tombaient sur le bout du nez, à tel point qu'il avait très vite réclamé à son père de le poser par terre en gigotant vivement dans ses bras. Et, une fois les petits pieds posés dans la poudreuse, il s'émerveilla de l'entendre craquer sous ses bottines, et se mit à avancer si vite qu'il trainait presque Damian, qui le tenait par les mains. Après une petite minute à gambader, le petit Métamage entraîna son père jusqu'à Lou, qui avait entreprit de faire une boule de neige. Puis, il extirpa ses petites mains de celles du rouquin, et se pencha pour toucher le manteau poudreux, ouvrant des yeux ronds et poussant une exclamation de surprise en entrant en contact pour la première fois avec celui-ci.

- Eh oui mon cœur, c'est froid !

- Céfoa !

- Ha ha ! Oui mon grand, "c'est froid".

- Céfoa céfoa !

Damian ne put se retenir de rire en voyant le petit bout pointer du doigt la neige avec un regard accusateur tout en répétant ce qu'il pouvait des paroles de sa mère. Il était tout simplement adorable. Cependant, il était obstiné, et, visiblement soucieux d'imiter Lou, il replongea ses mains dans la neige pour en tasser un peu entre ses paumes.

- Ton petit bonhomme veux faire un bonhomme de neige avec toi, je crois. Viens mon grand, papa va t'aider.

Le jeune homme se pencha donc pour faire rouler une boule de neige, laissant à son fils, qui était tombé les fesses dans la neige, le plaisir d'y ajouter une poignée de neige de temps à autre, qu'il prenait grand soin de tasser comme son père le lui montrait. Ça lui faisait tellement chaud au cœur, et le rendait tellement fier, de partager ce genre de moments avec son bébé qui peu à peu, devenait grand... Au bout d'un petit moment, le petit garçon se tourna vers Damian en lui tendant les mains, qu'il devait avoir toutes froides. Il les lui prit donc entre les siennes et souffla dessus pour les réchauffer.

- Ça va mieux comme ça, bonhomme ?

Le concerné babilla des choses incompréhensibles en réponse, avant de lever le regard vers le ciel, ses yeux clairs rivés sur les flocons qui tombaient doucement et sans bruit. Damian le regarda faire un instant, avant de reporter son attention sur son épouse, qui continuait le bonhomme de neige qu'elle avait commencé. Le temps de juste lui caresser doucement le dos et de lui déposer un baiser au coin des lèvres, quand il reposa les yeux sur son fils, il le trouva sous sa forme de poulain, à essayer de se mettre debout. Le jeune homme haussa les épaules avec un petit sourire, plus amusé qu'autre chose.

- Léo, tu exagères... J'espère pour toi que tu ne vas trop traîner à reprendre forme humaine, parce que je ne te porte pas jusqu'à la maison, tu es prévenu !

Il vint vers le poulain pour le gratouiller entre les oreilles, veillant à ce qu'il ne glisse pas sur ses petits sabots en se redressant. Mais si le petit eut d'abord un peu de mal à se tenir debout sous cette autre forme, il parvint finalement à faire quelques pas, allant jusqu'à pencher l'encolure pour effleurer la neige du bout des naseaux, se redressant presque aussitôt qu'il la toucha. Et oui, même sous une apparence de petit cheval, cela restait froid...

Puis, après quelques nouvelles tentatives de renifler le manteau blanc -et quelques flocons restés collés sur le bout de son nez-, Léo vint vers sa mère pour lui donner un petit coup de naseaux sur le flanc, avant de faire un bond maladroit sur le côté, comme pour l'inviter à jouer. Ne pouvant résister à la tentation, Damian revêtit lui-même sa forme équine, et poussa doucement le poulain du bout du nez avant de filer à toute vitesse dans la neige, s'arrêtant quelques mètres plus loin pour le regarder courir derrière lui, trébuchant par moments, mais un peu plus habile que sur ses jambes humaines, toutefois. Le fait d'avoir quatre membres lui conférait sans doute un meilleur équilibre.

Pour épargner quelques pas supplémentaires au bébé, Damian vint à sa rencontre et lui donna un affectueux coup de nez, après lequel Léo repris forme humaine, et se laissa tomber sur le derrière en fixant son père, un grand sourire aux lèvres. Ce dernier reprit son apparence humaine à son tour, et ramassa le petit bout d'un geste vif qui le fit éclater de rire, et revint vers Lou.


- C'est qu'il devient infatigable, ce petit démon ! Tu verrais comme il court bien...

_________________
You give me something that I can believe in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Dozendhaar
Humain
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 104
Age RPG : 22
En couple avec : Damian Dozendhaar

MessageSujet: Re: En avant marche! [Privé Damian Dozendhaar]   Sam 24 Déc - 2:34

" Ton petit bonhomme veux faire un bonhomme de neige avec toi, je crois. Viens mon grand, papa va t'aider.

Lou sourit en entendant son époux dire ça. Elle se doutait que son petit bout allait être intéressé par ce qu'elle faisait. Elle le laissa se débrouiller un peu avec son père, et se redressa pour souffler après avoir roulé ce qui serait le corps du bonhomme. L'effort était plus difficile à fournir dans son état. Le bébé donna des coups dans son ventre, comme pour se faire remarquer. Il faisait ça toute le temps en ce moment. C'était vraiment la période de la grossesse où il était le plus agité.

Elle reprit son travail lentement, pour ne pas se surmener. Elle entendait sans mal derrière elle les voix de son fils et de Damian. La neige continuait à tomber doucement, mais elle ne sentait pas le froid, bien emmitouflée comme elle l'était. Elle espéra que le bébé ne prendrait pas froid lui non plus. Elle avait fait bien attention à ce qu'il soit au chaud. Et elle comptait bien lui donner un bon bain en rentrant. Elle était sûre qu'après cette sortie, il allait dormir tôt et comme une masse.

Tandis qu'elle continuait son oeuvre, elle entendit son époux dire quelque chose au petit, qui lui fit deviner qu'il avait pris sa forme de poulain. Ce qui ne l'étonnait pas. Il était toujours tellement impatient de découvrir tout ce qui l'entourait... Peut-être arriverait-il enfin à marcher, cette fois, puisqu'il avait fait ses premiers pas seul en tant que petit homme. Dans tous les cas, elle ne pouvait pas le voir. Elle se contenta donc de s'appuyer contre l'énorme boule de neige qui constituait le corps du bonhomme, histoire de reprendre son souffle.


- C'est qu'il devient infatigable, ce petit démon ! Tu verrais comme il court bien...

Voilà qui confirmait ce qu'elle pensait. Seulement, elle ne pouvait pas le voir, en effet... Elle s'imaginait que le petit devait se sentir plus libre dans un corps de poulain qui pouvait caracoler que dans celui d'un bébé pataud. Elle-même se sentait mieux quand elle voyait via son pouvoir que quand elle était dans le noir constant, même si elle s'y était habituée. Elle passa les doigts dans les cheveux de son fils avec un soupir et un léger sourire.

- Vous êtes des gamins tous les deux, franchement... Bon, si on le faisait, ce bonhomme de neige? C'est beaucoup plus fatiguant pour moi que je ne le pensais...

Elle eut un léger sourire gêné. Dans ce genre de moments, quand la grossesse commençait à vraiment devenir fatigante, elle ne se sentait plus capable de rien. Ce qui était évidemment difficile à comprendre pour son petit bout de fils, qui la sollicitait toujours autant. Elle se demandait s'il avait conscience, aussi petit, que sa mère était... différente des autres. Elle secoua la tête pour chasser ce genre de pensées de son esprit, et entreprit d'aider Léo à faire la tête du bonhomme.

- Ca va, tu n'as pas trop froid mon coeur?

- Foa!

Il semblait toujours aussi enthousiaste, et bien loin de pleurnicher. La jeune femme décida de cesser de s'en faire inutilement et d'apprécier simplement l'instant. Pour un garçon si petit, ce n'était évidemment pas facile de faire une grosse boule de neige. Mais il s'appliquait à tasser la poudreuse en copiant au mieux les gestes de ses parents. En tout cas, cela avait l'air de lui plaire tout particulièrement.

- Je sais, et si on faisait une petite famille de bonshommes de neige? Un peu comme nous, en fait..."

L'idée sembla plaire, et aussitôt dit, aussitôt fait. Ils passèrent un bon moment à faire les deux grands, qui seraient le papa et la maman, sans oublier de gonfler un peu le ventre de cette dernière comme référence à l'originale. Puis, ils ajoutèrent un petit bonhomme pour Léo, qui sembla très satisfait du résultat. Vint bientôt l'heure de rentrer alors que le soleil déclinait déjà, avant que tout le monde ne finisse frigorifié...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En avant marche! [Privé Damian Dozendhaar]   

Revenir en haut Aller en bas
 
En avant marche! [Privé Damian Dozendhaar]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic RPG 2.0 :: Est du royaume de Magikheart :: Lytsoul, fief des Métamages-
Sauter vers: