Magic RPG 2.0

Version 2.0 du forum Magic RPG, un monde fantasy revu et corrigé s'offre à vous pour de nouvelles aventures palpitantes!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au chat et à la souris... [Privé Maven Danehill]

Aller en bas 
AuteurMessage
Akeno Baleon
Métamage
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 48
Age RPG : 25
En couple avec : Maven Danehill

MessageSujet: Au chat et à la souris... [Privé Maven Danehill]   Sam 28 Jan - 0:11

Cela faisait déjà plusieurs jours qu'Akeno s'était mis en tête de séduire Maven, et qu'il s'y employait de toutes ses forces, avec des moyens parfois... saugrenus. Et toujours inattendus, d'ailleurs. Ils se tournaient autour comme les deux fauves qu'ils étaient, se croisant plus en ce court laps de temps que durant tout le reste de leur vie au château. Une preuve, si le besoin s'en faisait encore sentir, qu'ils se cherchaient mutuellement. Même en cet instant, alors que le Métamage se dirigeait vers la salle commune afin d'y prendre le déjeuner, y retrouvant Ethan, il avait déjà tous les sens naturellement aux aguets pour trouver une trace de la jeune femme.

Quand il poussa les lourdes portes de chêne, un joyeux brouhaha agressa ses oreilles. Des centaines de convives étaient rassemblées autour des longues tables de bois massif et bavardaient avec leurs voisins tout en se restaurant. Les tables débordaient de mets divers et variés, opulence typique de Lytsoul. Les bruits des couverts tintaient aux oreilles du jeune homme dans un boucan à lui donner mal à la tête. Mais d'ici quelques instants, il aurait sans doute oublié. Ne faisant pas attention aux quelques femmes qui se tournaient sur son passage, il se dirigea vers leur place habituelle, où il trouva son meilleur ami, en grande discussion avec une ravissante jeune femme, à l'air tendre et discrète. Elle arborait un petit ventre qui rendait désormais difficile de cacher son état, si tant est qu'elle aie un jour tenté de le faire.


" Ethan, Selenia. Comment ça va aujourd'hui?

Il donna une bourrade à son ami et effleura d'un baiser la joue de Selenia. Elle était vraiment aussi gentille qu'elle en avait l'air, voire plus. Compagne et fiancée du Métamage lynx, elle était enceinte de leur premier enfant, qui pointerait sans doute son nez pour le milieu du printemps. Une belle saison pour mettre au monde, aux dires de bon nombre de femmes. Elle avait également pour forme animale la chouette, excellent reflet de son caractère discret et de son intelligence. Akeno prit place à côté d'Ethan en raflant au passage un bol, un tranchoir et une miche de pain, le tout dans un même geste. Avisant du coin de l'oeil un cuissot de chevreuil dégoulinant de sauce brune et de champignons, dans un plat proche de lui, il s'en coupa une large part avant de se la servir. Si en hiver les légumes diminuaient considérablement sur les tables, il n'en était pas ainsi pour la viande et le poisson. Il remplit son bol de lentilles en sauce, et commença à manger avec bon appétit.

- Le petit monstre t'a laissé dormir cette nuit au moins? Je parle du bébé évidemment, quoique Ethan est aussi un petit monstre dans son genre...

L'intéressé lâcha un soupir qui se voulait exaspéré, mais qui ne l'était visiblement pas, tout en levant les yeux au ciel. Selenia se contenta d'un doux sourire amusé, avant de poser ses mains sur son ventre rebondi. A cinq mois, elle commençait vraiment à prendre des formes qui la transformaient, ce qui ne la rendait pas moins attirante. Elle avait de grands yeux d'ambre, hérités de sa forme animale, et de longs cheveux auburns aux reflets de bronze. Son visage avait des traits fins et délicats, qui ne laissaient pas deviner à quel point elle était une archère de talent, et une combattante de qualité. Son excellente vue naturelle, venant de sa part animale, y aidait beaucoup. Entre sa beauté simple, et l'élégance d'Ethan, avec ses yeux bleu sombre et ses cheveux noirs, ils avaient toutes les chances pour faire un très beau bébé.

- Il a été très sage, il ne cogne pas si fort que ça tu sais...

- Je m'en étais toujours un peu douté... Akeno s'interrompit sur un léger rire quand Ethan lui donna un coup de poing sur l'épaule. Plus sérieusement, c'est pour quand ce mariage?

- Sans doute quand le bébé sera né, pas avant. Je n'aurai pas de robe convenable pour l'évènement avant de commencer à dégonfler... Mais ça ne devrait pas poser de problème pour la reconnaissance de l'enfant.

Le Métamage hocha la tête et se concentra sur son repas. Il avalait tout avec appétit, tout en scrutant la salle d'un bout à l'autre. Depuis les gens assis aux différentes tables, jusqu'à ceux qui marchaient, entraient et sortaient, tout le monde était observé. Son ami remarqua assez rapidement son manège, et fit une légère moue qui laissait penser qu'il allait lâcher un commentaire, comme d'habitude. Comme le disaient également ses parents et sa famille, il avait la fâcheuse habitude de lui seriner qu'à son âge, il devait songer à se stabiliser et à prendre une épouse, à fonder une famille, au lieu de collectionner les femmes dans son lit, mais Akeno ne se sentait pas prêt à ça. Il aurait déjà largement pu être père, peut-être même de plusieurs enfants, mais c'était plus fort que lui, il aimait ce genre de vie sentimentale sans contraintes. Peut-être parce qu'il n'avait jamais trouvé la bonne...

- Je sais que je me répète, mais tu devrais vraiment arrêter tout ça... Tu la cherches, hein? Cette Maven? Je suis sûr que tu as depuis longtemps perdu le compte du nombre de femmes qui sont passées dans ton lit. Tu gagnerais à passer à autre chose, crois moi. C'est différent, et ça rend heureux. L'amour partagé, tu sais?

- Je sais, je sais... Mais il y a quelque chose qui... Enfin comment dire, elle a quelque chose que beaucoup d'autres n'ont pas. Un côté sauvage, peut-être.

Ethan soupira. Il connaissait ce genre de discours au moins aussi bien que le Métamage tigre connaissait le sien. Cependant, il devait avouer que pour le coup, il semblait nourrir un intérêt nouveau et différent à cette femme. Peut-être qu'elle avait vraiment quelque chose de plus. Ou alors c'était simplement passager. C'était déjà arrivé. Il avait beau savoir que ce n'était pas à lui de moraliser Akeno, il avait envie de lui faire partager le bonheur qu'il ressentait avec Selenia, que lui aussi le connaisse. Regardant son ami continuer à chercher la jeune femme du regard, il ouvrit la bouche pour reprendre. Mais sa compagne lui posa la main sur le bras, et il s'interrompit net sur un grognement désabusé.

- Moi j'abandonne. Fais ce que tu veux...

- Paroles sensées. Tiens, regarde qui vient justement..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maven Danehill
Métamage
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 43
Age RPG : 21
En couple avec : Un tigre en rut

MessageSujet: Re: Au chat et à la souris... [Privé Maven Danehill]   Sam 28 Jan - 2:01

Quelques jours étaient passés depuis que Maven avait rencontré le Métamage rayé qu'elle avait décidé de séduire, et, elle devait bien le dire, ces quelques journées lui avaient semblé infiniment plus intéressantes que les derniers mois dans leur globalité. Alors qu'elle ne l'avait jamais remarqué avant, chose peu surprenante en soi au vu de l'immensité du château, elle avait maintenant l'impression de le croiser tout le temps. Il fallait dire qu'elle le guettait en permanence, où qu'elle aille, et sans doute était-ce la même chose pour Akeno. Et, lorsqu'ils se rencontraient, leur petit jeu reprenait là où il s'était arrêté la fois précédente, et de manière pour le moins... originale, parfois.

Autour de Maven, cette nouvelle lubie avait donné suite à des réactions nombreuses et diverses. Tandis que ses amis s'amusaient plutôt de la situation et plaignaient allègrement la nouvelle victime de la panthère, ses rivales avaient trouvé de nouvelles raisons de la critiquer. Apparemment, Akeno était plutôt populaire à Lytsoul, et elle commençait à se dire, à force d'entendre parler de lui, qu'il était assez bizarre qu'elle ne l'aie pas vu avant. Pourtant, des cheveux blancs, ça ne passait pas inaperçu... Quoique, la part animale des Métamages les rendant parfois assez originaux pour ce qui était de leur apparence humaine, on trouvait de tout et de n'importe quoi dans le château.


- ... Maven ? Tu écoutes où tu rêves ?

La jeune femme sursauta en se tournant vers celle qui l'avait interpellée, une Métamage crocodile aux yeux ambrés tout aussi fascinants qu'ils pouvaient faire froid dans le dos. Elle s'était égarée dans ses pensées tout en guettant l'arrivée éventuelle d'Akeno dans la salle commune, où elle avait pris place avec son groupe d'amis pour déjeuner. Elle avait déjà fini de manger depuis un moment, mais, comme l'impatience la rendait nerveuse, et que le meilleur moyen de calmer sa nervosité était de mâcher quelque chose, elle planta sa fourchette dans un morceau de chevreuil qui restait sur le plat où le met avait été servi, et mordit dedans à pleines dents.

- Excuse-moi, Yan. J'étais perdue dans mes pensées.

- Mouais, tu guettais encore ce Akeno, pas vrai ?

- A l'origine, oui, avoua-t-elle avant de marquer une pause pour avaler un autre morceau de viande. D'ailleurs, si ce mufle ne se pointe pas, il le regrettera !

- Quoi, tu l'attacheras au lit après l'avoir allumé ?

- Arrête, elle en est capable...

Maven pouffa de rire à la remarque du blondinet qui avait parlé en dernier, un Métamage hérisson, et termina son morceau de chevreuil en une dernière bouchée. Pourquoi pas, après tout ? Ça pourrait être drôle... Quoique carrément sadique. Heureusement pour lui, l'objet de son désir fit finalement son entrée dans la salle commune, et s'il sembla chercher quelque chose du regard tout en refermant la porte, s'il s'agissait de la jolie rousse, il ne la vit pas. Il fallait dire que la table qu'elle occupait en général était assez en retrait, pour plus de tranquillité, et on pouvait difficilement la repérer depuis l'entrée.

- Planquez-vous les filles, Maven passe à l'attaque ! scanda le hérisson alors que la concerné avait à peine esquissé un mouvement de recul avec son siège.

- Tu as de la chance d'être plein de piquants, mon petit Elliott, autrement je t'aurais déjà gobé !

Le dénommé Elliott lui adressa un clin d’œil alors qu'elle se levait pour de bon, avant de scruter la salle pour repérer l'endroit où s'était installé le tigre. Elle ne tarda pas à le retrouver, assis à quelques tables de là avec Ethan et une jeune femme installée tout près de ce dernier, probablement sa compagne, et cela fait, s'avança d'un pas décidé dans leur direction. Elle put remarquer au passage que pas mal d'yeux papillonnants étaient rivés sur sa proie, ce qui la fit plutôt sourire. A force de fréquenter Akeno, elle avait pu constater que toutes ces niaises ne l'intéressaient pas du tout, et qu'il préférait jouer avec. Et cela l'amusait d'autant plus qu'elle était un peu pareille avec les hommes qui lui tournaient autour en vain. Elle sourit largement en arrivant à la table du tigre, qui semblait content de la voir.

- Bonjour Akeno. Ethan...

A la jeune femme inconnue, elle se contenta d'adresser un signe de tête poli, et un sourire bienveillant. Elle avait l'air très gentille, mais pas bête pour autant. Ça se faisait rare, dans le secteur, il était donc toujours agréable d'en rencontrer. Elle reporta ensuite son attention sur Akeno, sur l'épaule duquel elle appuya son coude, se penchant légèrement sur lui, lui offrant ainsi une vue sans pareil sur son décolleté. Elle avait l'habitude de porter des tenues qui mettaient son corps en valeur, mais depuis qu'elle s'était mis en tête de mettre le jeune homme dans son lit, elle mettait les bouchées doubles, au grand dam des femmes qui la jalousaient.

- Je t'ai manqué, pas vrai ?

Elle maintint un large sourire enjôleur tout en le regardant dans les yeux. Elle n'était pas particulièrement pressée de le voir céder pour l'instant, même si elle commençait à se lasser de dormir seule, et que ses pensées étaient de plus en plus parasitées par des visions assez... inspirantes, dirons-nous, avec le temps qui passait. Maven détourna ensuite le regard pour prendre une mandarine dans la coupe de fruits posée devant elle, et vit par la même occasion que quelqu'un venait vers eux.

Son sourire s'agrandit lorsqu'elle reconnut la jolie blonde qui s'avançait dans leur direction : Hariem, Métamage grue cendrée -grosse dinde haute sur pattes, du point de vue de Maven- aussi agréable à regarder que désagréable à fréquenter, une vraie peste, en somme. Et accessoirement, la rivale auto-proclamée de la rouquine. Celle-ci goba un quartier de mandarine d'un air détaché, décidée à l'ignorer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akeno Baleon
Métamage
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 48
Age RPG : 25
En couple avec : Maven Danehill

MessageSujet: Re: Au chat et à la souris... [Privé Maven Danehill]   Sam 28 Jan - 15:33

Akeno regarda avec plaisir la rouquine débarquer. Elle lui faisait du charme de manière ostensible même de loin, mais ce n'était pas pour lui déplaire. Plus cela allait, plus il avait envie de passer à la vitesse supérieure, mais il n'était pas du genre à se laisser aller à ce genre de pulsions. Ce qui ne voulait pas dire qu'il n'en avait pas envie... Maven les salua en arrivant, puis s'appuya sur lui en lui offrant une vue imprenable sur l'intérieur de son décolleté, qu'il ne se gêna nullement pour observer.

" Je t'ai manqué, pas vrai ?

- Tu n'as pas idée... Je te présente Selenia, la fiancée d'Ethan, je ne pense pas que tu la connaisses.

Il se poussa un peu pour lui faire une place près de lui sur le banc, alors qu'elle prenait une mandarine dans un des plats de fruits. Pour sa part, il se saisit d'un plat de fruits confits posé près d'Ethan. Il y en avait de toutes sortes, brillants et appétissants à souhait, formant un ensemble coloré agréable à regarder. Il piocha quelques cerises et un citron et se mit à les manger tout en observant sa compagne de jeu. Il n'eut pas le loisir de se lancer dans quoi que ce soit, car une sulfureuse blonde se rapprochait de leur table. Attirée comme une mouche par du miel, si on pouvait dire... Le Métamage retint un soupir. Il aurait préféré être tranquille pour faire sa cour un peu particulière à la jeune femme.

- Akeno, quel plaisir de te voir! Ca faisait si longtemps...

Effectivement, elle n'était pas de celles qui lui faisaient les yeux doux le plus assidument. Ni le plus souvent. En cela, il lui était reconnaissant. Cependant, au regard qu'elle décocha à Maven en se trouvant sans mal une place sur le banc face à eux, il put deviner qu'elle devait la jalouser, ou être sa rivale, quelque chose du genre. Un duel de femmes pour le même homme... voilà qui pourrait être intéressant. Il pourrait éventuellement pimenter leur relation en jouant là dessus par la suite, quand il se serait mis la rouquine dans la poche... Juste pour s'amuser.

- Bonjour Hariem. Qu'est-ce qui t'amène?

- Le plaisir de ta compagnie, bien sûr! Tu as de mauvaises fréquentations ces derniers temps, à ce qu'on m'a dit, alors je suis venue m'en rendre compte moi-même...

L'allusion était à peine masquée, et le jeune homme se contenta de hausser les sourcils avec un demi sourire. Si ça partait en querelle, cela risquait d'être intéressant. Il serait très étonné que Maven se laisse insulter sans rien dire... En tout cas, il avait confirmation que la blonde avait des "réseaux d'information" à travers les femmes qui lui tournaient autour d'habitude. Sans doute parce qu'elle avait un peu plus de cervelle... un peu. Elle prit une grappe de raisin et en croqua un grain aussi sensuellement que possible, lui faisant du charme en ignorant superbement la rouquine.

- Alors, qui est ton heureuse compagne du moment?

- Personne, à vrai dire. Je fais une petite pause pour me régénérer un peu l'esprit.

- Ce qui laisserait peut-être une chance à une nouvelle prétendante..."

Elle lui fit un clin d'oeil qui se voulait entendu. Il ne réagit pas, se contentant de penser à quelque chose. Peut-être un moyen de lui clouer le bec d'une manière inattendue... c'était tout à fait ce qui pouvait lui plaire. Il se redressa légèrement, l'air de rien puis, rapidement, sans que personne ne s'y attende, il attrapa Maven par la taille en l'attirant contre lui et lui déposa un langoureux baiser dans le creux du cou, qu'il fit durer un peu avant de la relâcher. L'expression interdite d'Hariem valait de l'or, elle avait la bouche légèrement entrouverte de surprise. Mais la rouquine ne devait pas être beaucoup mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maven Danehill
Métamage
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 43
Age RPG : 21
En couple avec : Un tigre en rut

MessageSujet: Re: Au chat et à la souris... [Privé Maven Danehill]   Dim 29 Jan - 18:15

Maven resta de marbre lorsque Hariem salua gaiement Akeno. Alors comme ça, ils se connaissaient ? Quelle bonne blague. Considérant la façon dont le tigre se comportait avec la rouquine, et la manière dont il regardait actuellement la grande blonde, autrement dit, comme il aurait regardé un bête pot de fleurs, Maven savait qu'elle n'avait pas trop de souci à se faire. Elle devait reconnaître que la grue avait un peu plus de jugeote que beaucoup des admiratrices d'Akeno, cependant, elle n'avait visiblement pas encore assez d'intérêt pour ce dernier, lequel lui rendit son salut avec son air aimable de composition.

- Bonjour Hariem. Qu'est-ce qui t'amène ?

- Le plaisir de ta compagnie, bien sûr ! Tu as de mauvaises fréquentations ces derniers temps, à ce qu'on m'a dit, alors je suis venue m'en rendre compte moi-même...

Un sourire amer étira les lèvres de la panthère, qui continua cependant d'ignorer Hariem, laquelle s'était assise sur le banc en face d'eux, de l'autre côté de la table. Si Maven avait un sale caractère, l'expérience lui avait appris qu'on ne gagnait rien à renvoyer un coup sous le coup de l'émotion, et qu'il valait mieux attendre de trouver une faille qui permettait de faire mouche de manière plus radicale. Et cela valait aussi bien en combat armé qu'en joute verbale. Elle observa donc la blonde se pavaner tout en croquant dans un grain de raisin en silence, jetant un regard en coin à Akeno de temps à autre pour guetter ses réactions.

- Alors, qui est ton heureuse compagne du moment ?

- Personne, à vrai dire. Je fais une petite pause pour me régénérer un peu l'esprit.

- Ce qui laisserait peut-être une chance à une nouvelle prétendante...

- Je te trouve bien ambitieuse...

Maven porta un quartier de mandarine à sa bouche, tout en fixant sa rivale d'un air goguenard. Si elle croyait vraiment pouvoir séduire Akeno, elle était finalement aussi bête que toutes les autres. Il ne fallait tout de même pas être un génie pour comprendre qu'il ne s'intéressait qu'à des femmes avec qui il pourrait faire autre chose que des parties de jambes en l'air. Même si, en toute modestie, Maven pouvait se targuer d'avoir de quoi se défendre dans ce domaine...

Hariem, dont le visage s'était assombri, sembla vouloir répondre quelque chose, mais fut coupée net par ce qu'elle vit se produire devant ses yeux. Akeno s'était saisi de la taille de sa voisine pour l'amener contre lui, tout en l'embrassant longuement et langoureusement dans le cou. Trop surprise pour réagir, et trop grisée pour se défendre, Maven se laissa faire, savourant le doux frisson qui la parcourut lorsqu'il retira finalement ses lèvres de sa peau claire dans une dernière caresse.

La panthère tâcha de vite reprendre ses esprits pour sauver les apparences et ne pas trahir son trouble, et l'expression impayable que faisait la blonde y aida grandement. Voilà qui lui clouerait son grand bec pour un moment... Mais Maven ne voulait pas en rester là, aussi bien pour avoir le dernier mot sur Akeno que pour en rajouter une couche et faire encore un peu plus pâlir de rage la grande dinde.

Aussi vive qu'Akeno le fut pour l'embrasser juste avant, elle se tourna pour l'enfourcher, se retrouvant face à lui, installée sur ses genoux. Là, elle le fixa un instant sans rien dire et sans un geste, avant de faire doucement glisser ses doigts sur le cou du jeune homme, et saisir le col de sa chemise. Elle ouvrit le premier bouton, puis le deuxième, et un dernier avant d'enfouir son visage dans le creux de son cou, à présent mis à nu, où elle déposa une traînée de baisers sensuels. Ce faisant, elle se laissa glisser sur ses cuisses pour finalement se retrouver tout contre lui, dans une position dangereusement suggestive. Puis elle se redressa légèrement pour rapprocher lentement son visage de celui du jeune homme, faisant mine de vouloir capturer ses lèvres une première fois, les effleurant juste une deuxième fois, avant de finalement de détacher de lui, pour reprendre sa place sur le banc, et finalement se lever. Hariem était à présent rouge comme une pivoine. De colère ? De jalousie ? De gêne ? Peut-être les trois à la fois, mais en tout cas, cela décrocha un grand sourire à une Maven victorieuse, qui repoussa vers l'arrière des cheveux tombés sur ses épaules.


- Bien, je ne vais pas vous importuner plus longtemps, je dois m'entraîner cet après-midi. Si jamais tu as du temps libre, Akeno... Au revoir Ethan, Selenia.

Et elle les salua tous poliment, sauf Hariem, comme si de rien n'était, et tourna les talons, pouffant finalement de rire en revoyant la tête qu'avait fait la grue. Une douce chaleur l'envahit ensuite lorsqu'elle repensa à son petit manège avec Akeno. Elle était tout de même culottée... Mais tant que ça marchait, peu importait la méthode, non ? Et, sans vouloir s'avancer, elle n'avait pas eu l'impression que cela avait déplu à sa victime...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akeno Baleon
Métamage
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 48
Age RPG : 25
En couple avec : Maven Danehill

MessageSujet: Re: Au chat et à la souris... [Privé Maven Danehill]   Dim 29 Jan - 20:14

Akeno termina son assiette de dessert, assez content de lui. Mais il n'eut pas trop le temps de penser à ça, car Maven vint s'installer à califourchon sur ses genoux, face à lui, faisant monter les enchères. Elle déboutonna légèrement sa chemise pour venir l'embrasser sensuellement dans le cou, et il sentit des frissons hérisser sa peau. Elle continua son petit manège en se serrant encore plus contre lui, puis en effleurant ses lèvres d'un baiser qui ne vint pas. Quand elle se leva, il resta interdit, le corps parcouru de légers frissons, et une boule de chaleur naissante dans son ventre, sensation de désir qu'il connaissait bien.

" Bien, je ne vais pas vous importuner plus longtemps, je dois m'entraîner cet après-midi. Si jamais tu as du temps libre, Akeno... Au revoir Ethan, Selenia.

Elle les quitta alors qu'il se contentait d'un petit signe de tête absent et d'un léger sourire surpris. Face à lui, Hariem avait l'air d'avoir perdu tous ses moyens, et elle trouva une excuse bancale pour s'éclipser, sans doute choquée parce qu'elle venait de voir. Quelques autres personnes dans la salle leur lançaient aussi des regards de reproche, mais il n'en avait cure. Ce petit instant lui avait terriblement plu, et éveillait en lui un appétit féroce qui serait difficilement comblé. Selenia semblait trouver le plafond particulièrement passionnant, et le rose qui colorait légèrement ses joues en disait long sur sa gêne.

- Par les dieux... Elle est vraiment...

- Tu l'as cherché.

Ethan haussa les sourcils en lâchant ce commentaire à son ami, se doutant cependant qu'il avait terriblement apprécié. Le Métamage se leva, tenté de s'ébrouer comme un animal pour retrouver ses esprits, mais il n'y arrivait pas. Il se contenta donc de prendre congé de ses amis pour aller faire quelque chose qui pourrait calmer le feu qui le dévorait. Soit prendre un bain glacé... soit se rouler nu dans la neige... soit aller s'entraîner à l'arc, seul. Il finit par choisir cette dernière option, et rentra dans ses appartements pour aller chercher son grand arc noir. Il en profita pour se passer de l'eau froide sur le visage. Décidément, plus cela allait, plus il voulait cette femme.



Quelques jours plus tard, le jeune homme avait décidé de tenter une autre forme d'approche. Il voulait la connaître, mais aussi sous sa forme animale. Aller passer un peu de temps dehors lui semblait être une bonne idée. Il parcourut donc les couloirs de Lytsoul, tous les sens en alerte, guettant celle qui faisait vibrer ses rêves depuis son petit manège de l'autre jour. Quand il en conservait un souvenir satisfaisant, les images de ces songes s'imposaient parfois inopinément à son esprit, le faisant sourire. Il risquait de se montrer encore bien plus entreprenant que dans ses rêves, qui étaient pourtant déjà bien... mouvementés. Désir trop tempéré amenait souvent une belle éruption.

Il finit par dénicher celle que son corps et son esprit réclamaient. Elle était en conversation avec d'autres jeunes femmes dans un couloir non loin de la bibliothèque, et il allait devoir les interrompre. Il ne se sentait pas trop d'humeur à attendre indéfiniment, un peu impatient. S'il parvenait à se contrôler sans peine, il aurait de loin préféré se laisser aller à ses pulsions. Il doutait vraiment que Maven s'en plaigne... Surtout qu'elle ne devait pas soupçonner le formidable amant qu'il faisait. L'expérience aidant, il était devenu un expert de la couette, et il ne se gênait pas pour en jouer à loisir.


- Mesdemoiselles... Vous ne m'en voudrez pas de vous emprunter Maven quelques temps?

Il eut un sourire franc, de ceux qui lui faisaient en général obtenir facilement ce qu'il désirait. Il posa son regard vers la rouquine, la tête légèrement penchée sur le côté, avant de lui faire un petit signe de tête pour qu'elle le suive. Il alla un peu à l'écart, et avisa un banc de pierre posé contre un mur. Il s'y assit, se forçant à la patience alors qu'il aurait largement préféré foncer dehors et faire le fou jusqu'à s'écrouler de fatigue. Il aimait bien se livrer à ce genre de gamineries avec Ethan, même si lui, en tigre blanc, était infiniment plus imposant que le petit lynx. Cela ne les empêchait pas de se chamailler et même de se battre par jeu, sans se faire mal. Quand Maven arriva, il n'y alla pas par quatre chemins.

- Ca te tente, une petite sortie dans la neige? Elle est épaisse, et il fait froid à souhait, je pense qu'on pourrait en profiter, sous nos formes animales par exemple..."

Il sourit en attendant sa réponse. Il était rare qu'un Métamage refuse de se mettre dans la peau de son animal, car c'était une sensation délicieuse. Ne pas pouvoir se transformer pendant une longue période était difficile à supporter. Pas insurmontable, mais un manque se faisait sentir. Toutes les femmes Métamages devaient en passer par là durant leur grossesse, afin de ne pas mettre leur bébé en danger par les transformations, et il eut une pensée pleine de respect pour Selenia qui endurait encore ça à ce moment précis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maven Danehill
Métamage
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 43
Age RPG : 21
En couple avec : Un tigre en rut

MessageSujet: Re: Au chat et à la souris... [Privé Maven Danehill]   Dim 29 Jan - 23:00

Quelques jours après son coup d'éclat dans la salle commune, Maven n'avait pas beaucoup revu Akeno. Ils s'étaient bien croisés brièvement une, voire deux fois par jour, reprenant à chaque fois leurs petites provocations, mais rien à l'échelle de ce qui s'était produit ce fameux jour. Cela servait plutôt le plan de Maven, qui était d'épuiser la patience du tigre. Néanmoins, elle devait admettre que ne pas le voir lui manquait. Ce qui la troublait un peu d'ailleurs. Mais une explication plausible était qu'ils s'entendaient plutôt bien, en dehors de leur petit jeu, et que leurs caractères s'accordaient, en plus des animaux très proches qui les habitaient.

En tout cas, la jeune femme commençait à se dire qu'il était temps de rouvrir sérieusement les hostilités, d'autant qu'elle commençait à ressentir une certaine frustration de ne pouvoir assouvir les désirs qu'elle contenait tant bien que mal, et qui commençaient à la hanter jusque dans ses rêves, mais pas moyen de localiser sa cible aujourd'hui, malgré une vigilance constante. Détestant devoir déclarer forfait, elle était sur le point de se résigner à faire le tour du château autant de fois qu'il le faudrait pour trouver le Métamage, mais c'était sans compter sur ses amies qui lui tenaient la jambe non loin de la bibliothèque avec une discussion sans fin. Et puis, après tout, cela lui changeait un peu les idées.

Yan, la Métamage crocodile, était actuellement en pleine réflexion quant à l'organisation de son mariage prochain avec Cane, qui avait pour sa part la forme animale d'un renard. Si Maven se trouvait particulièrement intéressée par le sujet pour toutes les plaisanteries qu'elle pouvait en faire, et aussi parce que son avis importait aux yeux de son amie, elle se prêtait de bonne grâce à la conversation avec quelques autres bonnes camarades. Soudain, alors qu'elle commentait avec un sourire en coin que Yan devrait surtout bien se cirer les écailles avant la cérémonie, Maven sentit le coude de cette dernière dans ses côtes, et se tourna donc tout naturellement vers elle.


- Ne regarde surtout pas derrière toi, il y a ton tigre préféré qui vient par ici.

Et effectivement, quelques bruits de pas plus tard...

- Mesdemoiselles... Vous ne m'en voudrez pas de vous emprunter Maven quelques temps ?

Sans vraiment savoir pourquoi, la concernée sentit son cœur faire un petit bond dans sa poitrine en entendant cette voix désormais familière, et se tourna vers sa source avec un sourire charmeur. Après avoir eu l'aval des amies de Maven, qui s'empressèrent ensuite de commenter la situation en riant, le jeune homme lui intima de le suivre d'un petit signe de tête, avant de s'éloigner, pour l'attendre sans doute. Pas peu fière de se sentir désirée, et ravie de lui avoir enfin mis le grappin dessus -même si techniquement, c'était l'inverse qui s'était produit-, la panthère remis un peu d'ordre dans ses cheveux avant d'esquisser un pas pour le suivre.

- Excusez-moi les filles, mais on dirait bien qu'un rendez-vous inopiné vient de s'immiscer dans mon programme...

- Comme si ça te gênait ! commenta une jolie brune à l'air rieur.

- Allez fous le camp le retrouver au lieu de traîner, veinarde !

Poussée dans le dos par la crocodile, Maven emboîta finalement le pas au Métamage, qu'elle retrouva un peu plus loin, assis sur un banc de pierre. Elle le regarda un instant de loin, s'attardant sur son visage et sur la moindre courbe de son corps que laissait deviner ses vêtements, et se mordit la lèvre inférieure avec envie. Puis elle secoua la tête. Si elle commençait à se laisser aller comme ça, elle finirait dans son lit dès ce soir, et ce n'était pas le but du jeu. Elle le rejoignit donc finalement, s'apprêtant à lui lancer une petite boutade charmeuse, mais il la devança, de manière assez inattendue.

- Ça te tente, une petite sortie dans la neige ? Elle est épaisse, et il fait froid à souhait, je pense qu'on pourrait en profiter, sous nos formes animales par exemple...

La rouquine laissa échapper un petit "oh" de surprise, puis sourit. C'était une demande pour le moins étrange, mais l'idée ne lui déplaisait pas, au contraire. Elle aimait beaucoup la neige, de part l'aise que lui conférait sa forme animale dans cet environnement, et aussi parce qu'elle avait grandi dans une contrée où elle était monnaie courante. Elle s'y était habituée, et d'en voir aussi peu dans l'année par rapport à ce qu'elle avait connu au Nord l'avait un peu attristée les premières années. Et puis, courir dans la poudreuse comme une gamine avec un tigre blanc aux trousses serait certainement très amusant. Elle le regarda donc dans les yeux avec un petit sourire.

- Le dernier arrivé dehors est un chat galeux.

Puis elle prit sa forme animale et se rua en direction de la sortie la plus proche, sans se soucier de savoir s'il la suivait. Arrivée devant une grande porte de chêne, elle se mit debout sur ses pattes arrières pour baisser la poignée, et finalement la pousser de ses grosses pattes de velours, pour aller se jeter tête la première dans l'épaisse couche de neige, s'y roulant comme une folle en poussant de forts ronronnements de contentement. Puis elle se redressa et se secoua, cherchant Akeno du regard. Où était donc passé cet espèce de gros chat rayé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akeno Baleon
Métamage
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 48
Age RPG : 25
En couple avec : Maven Danehill

MessageSujet: Re: Au chat et à la souris... [Privé Maven Danehill]   Lun 30 Jan - 12:48

Akeno attendit la réponse en la dévorant plus ou moins du regard. Il s'était rarement senti aussi impatient d'en arriver aux choses sérieuses avec une femme. Et la période dans laquelle il se trouvait n'aidait en rien, pas plus que les rêves qu'il faisait. Il planta son regard dans le sien histoire d'éviter de se concentrer sur ce qui pourrait lui faire perdre le contrôle de lui-même, mais même ce regard ne parvenait pas à totalement lui faire oublier son désir. Elle sourit et lui donna finalement sa réponse.

" Le dernier arrivé dehors est un chat galeux.

Le prenant par surprise, elle prit sa forme animale de panthère des neiges et se rua vers la sortie. D'abord interloqué, le jeune homme se redressa et courut dans la direction opposée tout en prenant sa forme animale. Ce fut bientôt un imposant tigre blanc qui déboulait dans les couloirs, bousculant parfois des gens sur son passage, ignorant superbement les jurons et plaintes de certains. La plupart semblaient se demander où il allait. Il atteignit rapidement une autre sortie qui donnait sur un endroit opposé de la cour. Un petit coup de tête suffit pour faire bouger la poignée, avant qu'il jette tout son poids contre les battants pour les ouvrir. Le silence dans la cour était total. La neige tombait sans un bruit sur la couche déjà présente au sol.

Le tigre se figea, oreilles pointées en avant, vibrisses et queue tendues. Il finit par repérer devant lui, à quelque distance, la panthère qui se roulait dans la neige. Silencieusement, il plongea ses grosses pattes félines dans la couche de poudreuse, et entreprit de la contourner à lents mouvements, afin de ne pas se faire remarquer. Aussi silencieux qu'une ombre en dépit de sa taille, il vint se placer à bonne distance derrière elle. Il la vit se relever et s'ébrouer avant de regarder autour d'elle, sans doute pour le chercher. Akeno se ramassa sur lui-même, sa queue battant l'air derrière lui en envoyant parfois des gerbes de neige à gauche ou à droite. Puis il fonça sur elle, la percutant comme un boulet de canon, l'envoyant bouler avec lui dans la poudreuse. Humain, il aurait éclaté de rire. Là, il se contenta de la regarder, une lueur amusée dans les yeux, avant de frotter son museau contre le sien en lâchant ce sifflement amical ou amoureux caractéristique de sa race.


- Frrrrrrrrrrrrrrrrrt..."

Il fit un petit bond sur le côté pour la laisser se relever, et il plongea dans la neige pour s'y rouler comme un fou, projetant de la poudreuse tout autour de lui sans s'en soucier, en ronronnant bruyamment. Puis, il se releva et s'ébroua pour chasser les paquets de neige collés à ses poils, avant de s'avancer vers Maven, joueur. Il donna un coup de patte latéral dans la couche de poudreuse, qui s'envola dans une gerbe magnifique qui aspergea la panthère. Il était très doué pour ce genre de bataille, même quand il n'était pas sous son apparence humaine.

Immobile, queue fouettant l'air, il attendit une riposte, avant de lui lancer une seconde gerbe de neige pour la provoquer un peu plus. Il était nettement plus imposant qu'elle, mais la différence était bien moins marquée que quand il avait affaire à Ethan sous sa forme de lynx. Ils pourraient se bagarrer amicalement un peu plus facilement, à condition qu'il prenne garde à ne pas l'écraser... Vu sa taille et son poids, c'était un risque. Ce n'était pas pour rien qu'Ethan le surnommait parfois "gros balourd"... Tout ça parce qu'il était évidemment moins agile que le petit lynx.

Il donna un petit coup de patte sur l'épaule de Maven avant de reculer, dans une invitation à la poursuite ou à la bagarre. Il ne sentait même pas la neige qui le recouvrait, et les poils qui entouraient ses coussinets le protégeaient du froid. Le seul inconvénient, c'était quand la neige s'y agglomérait et gelait, formant des glaçons douloureux qu'il devait alors déloger à coups de langue ou de dents. Pour le moment, il ne s'en souciait pas, les muscles tendus, prêt à bondir ou à se mettre à courir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maven Danehill
Métamage
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 43
Age RPG : 21
En couple avec : Un tigre en rut

MessageSujet: Re: Au chat et à la souris... [Privé Maven Danehill]   Lun 30 Jan - 17:12

Maven resta immobile, tendue sur ses quatre pattes de panthère, aux aguets. Elle alla jusqu'à ouvrir légèrement la bouche pour humer l'air plus en détails, dans le but de repérer l'odeur du tigre, qu'elle avait imprimée dans sa mémoire dès le jour où ils s'étaient rencontrés. Mais rien. Soit ce petit malin avait pris un autre chemin bien plus long et traînait la patte, soit il était...

Avant même de pouvoir se retourner, l'once fut percutée de plein fouet par une énorme masse de poils blancs rayée de noir, qui la fit rouler bouler avec elle dans la poudreuse sur plusieurs mètres. Quand la glissade cessa, Maven secoua sa tête tachetée couverte de neige et fixa Akeno, lequel se trouvait sur elle, bloquant ses mouvements, avec un air de reproche teinté d'amusement. Lui même semblait très content de lui, et vint frotter son museau contre celui de Maven en laissant échapper le petit sifflement que produisaient les tigres envers un congénère qu'ils appréciaient, puis s'écarta pour la laisser se relever.

Aussitôt libérée, la panthère bondit sur ses pattes et s'ébroua vivement pour chasser la neige de son pelage gris et roux tacheté, lequel était naturellement imperméable, et laissait bien plus facilement glisser la neige que celui d'Akeno, qui en était couvert en se relevant d'une folle roulade ponctuée de puissants ronronnements. Il avait l'air malin, avec son poil tout collé par l'humidité... Mais mignon, néanmoins.

Du moins, jusqu'à ce qu'il ne donne un grand coup de patte dans la poudreuse, dont Maven se trouva aspergée. Elle le fixa d'un air désabusé l'espace d'un instant, avant de plonger elle même une patte dans la neige pour en envoyer une bonne quantité sur le gros matou mouillé, lequel répondit en renouvelant le geste. La panthère émit alors un petit grognement en se ramassant sur elle-même, queue battante, prête à bondir et lui sauter dessus s'il recommençait. Mais, plutôt que de continuer la bataille de neige, le tigre lui donna un coup de patte sur l'épaule, l'incitant aussi à d'autres jeux de félins, comme une petite course poursuite assortie d'une bagarre, avant de reculer pour se mettre lui aussi en position rassemblée, prêt au jeu.

Maven fit alors mine de bondir, mais s'arrêta avant de l'atteindre. Puis, elle lui sauta dessus pour de bon, se retrouvant sur son large dos rayé de noir, avant de se trouver éjectée par un puissant coup d'épaule d'Akeno. Elle retomba sur ses pattes, et revint aussitôt à la charge pour le titiller à coups de pattes, esquivant ceux du gros tigre. Elle voyait qu'il mesurait ses coups, ce dont elle lui fut reconnaissante. Cela dit, s'il voulait la mettre dans son lit, il valait effectivement mieux qu'il ne la brise pas en deux d'un coup de patte maladroit... Il faisait quand même pas loin de deux fois la taille de l'once...

Lorsque le tigre se déroba au bout d'un moment, elle se mit à lui courir derrière sur une longue distance dans la cour enneigée, soulevant des gerbes de flocons agglomérés à chaque foulée, gueule entrouverte, grondant juste pour la forme, portée par l'excitation. En cet instant, elle avait le sentiment de redevenir une vraie gamine, et se sentait pousser des ailes qui lui permettaient de courir jusqu'à épuisement total.

Après un bon moment de course folle, elle prit un virage plus court pour se trouver à la hauteur d'Akeno, et bondit contre son flanc pour le renverser sur le côté. Ils roulèrent de nouveau dans la neige, jusqu'à ce que Maven ne lui plaque les épaules au sol avec autorité. Là, elle ronronna en fourrant le museau dans le cou du tigre blanc, se délectant de la chaleur de son pelage épais, et de son odeur. Puis, elle vint frotter son museau contre le sien en ronronnant de plus belle, avant de reculer la tête et reprendre forme humaine. Ses cheveux flamboyants étaient aussi humides que son pelage l'instant d'avant. Elle fixa le gros félin avec un sourire en coin.


- Tu n'es qu'un gros balourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akeno Baleon
Métamage
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 48
Age RPG : 25
En couple avec : Maven Danehill

MessageSujet: Re: Au chat et à la souris... [Privé Maven Danehill]   Lun 30 Jan - 19:45

Maven se prit rapidement au jeu, et répondit aux invitations d'Akeno sans trop se faire prier. Ils firent une pseudo bagarre, les coups étant portés sans violence, et surtout sans les griffes. Le tigre connaissait bien sa force, qui était impressionnante, et il se bridait pour ne pas lui faire mal. Puis, ils se coursèrent dans la neige, retournant tout le blanc manteau avec leurs grosses pattes. Des gerbes de poudreuses giclaient partout autour d'eux. Akeno courait devant, faisant de grands bonds. Il était peut-être le plus lourd, mais aussi celui qui avait les plus grandes foulées. A les voir jouer comme ça, on aurait dit des gamins. Ou de vrais animaux.

Finalement, la panthère le prit de court pour lui foncer dessus, et ils roulèrent une fois de plus dans la neige. Elle en profita pour le plaquer contre le sol et fourrer son museau dans son cou en ronronnent, avant de le frotter contre le sien. Le tigre répondit par un ronronnement profond qui faisait vibrer sa gorge et sa cage thoracique, cela exprimant parfaitement le contentement qu'il ressentait. C'était presque plus simple que des mots, et tout aussi significatif. Puis, Maven recula et reprit forme humaine, alors que lui conservait pour le moment sa forme animale. Il avança les oreilles vers elle, alors qu'elle souriait.


" Tu n'es qu'un gros balourd.

Si elle s'y mettait aussi... Akeno secoua la tête avant de se rejeter en arrière pour se rouler une fois de plus dans la neige avec des mimiques dignes d'un chaton, et toujours ce ronronnement satisfait et sonore. Il se figea en se laissant rouler sur le flanc, observant fixement la jeune femme, sa queue battant la couche de poudreuse sous lui, lentement. Sa fourrure était trempée, mais il ne le sentait pas. C'était largement assez épais pour le protéger de l'humidité et du froid. Pas encore tout à fait décidé à reprendre son apparence humaine, il se releva finalement.

Il allongea les pattes avant et s'étira en sortant ses griffes impressionnantes, et en bâillant, révélant ses crocs. Puis, il allongea de même les pattes arrières, afin de bien détendre tous ses muscles après cet effort. Enfin, il s'ébroua pour chasser la neige de son pelage, puis il s'avança vers Maven. Il lui souffla sur les mains en effleurant sa peau de ses vibrisses, puis il leva la tête pour lui fourrer le museau dans le cou, tout mouillé et froid qu'il était. Il s'autorisa même le luxe d'un coup de langue râpeuse sur sa joue, baiser sans doute moins agréable que ceux qu'il faisait en tant qu'homme, mais néanmoins plus amusant.

Décidant qu'il avait assez joué pour la journée, il recula et refoula sa part animale pour reprendre sa forme humaine. Il se sentait fatigué, mais agréablement fatigué. Comme quand il faisait le fou avec Ethan. Si tant est qu'ils se lancent dans une course poursuite, le lynx était aussi agile et difficile à attraper qu'une anguille. Autant dire qu'ils finissaient tous les deux sur les genoux. Là, c'était un peu la même chose, mais il se sentait bien. Il avait beaucoup apprécié.


- On me le dit souvent. Si on allait boire quelque chose en cuisine? Je crois qu'ils font du vin chaud épicé, comme tous les hivers..."


Il eut un sourire et se releva en lui offrant sa main pour l'aider à se redresser. Il n'était pas habillé pour rester dehors sous la neige, n'ayant même pas enfilé un manteau avant d'aller faire sa proposition. Il frissonna légèrement. Il ne faisait vraiment pas chaud, et encore, dans le Nord, cela devait être pire. Mais depuis quelques années, ils avaient vraiment des hivers glaciaux. Il prit le chemin des couloirs, humide et de la neige accrochée à lui, mais il s'en moquait. Il se contenta d'escorter la rouquine, son désir pour le moment dompté par le froid et la fatigue. Mais il espérait que les résultats finiraient par arriver avant qu'il ne finisse totalement fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au chat et à la souris... [Privé Maven Danehill]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au chat et à la souris... [Privé Maven Danehill]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic RPG 2.0 :: Est du royaume de Magikheart :: Lytsoul, fief des Métamages-
Sauter vers: